ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT EN CLIQUANT ICI

dimanche 7 mars 2010

SEPA, IBAN/BIC, ETEBAC : Comment migrer sans tout changer en même temps

NEOFI Link permet d'adapter les formats des flux à toute source ou destination en les enrichissant au besoin. Il permet ainsi de conserver les progiciels existants et de transformer les flux CFONB qu'ils produisent en format SEPA. Cette démarche conservatrice permet de migrer sereinement le système d'information sans subir les calendriers légaux ou ceux des différents éditeurs. NEOFI Link prend également en charge la centralisation des références bancaires des tiers et l'automatisation de la conversion RIB > IBAN > BIC.

Au fil des migrations des applications, NEOFI Link permet de réintégrer ce référentiel dans les progiciels.

Côté protocoles, la plateforme de communication multiprotocoles NEOFI Banking dispense du choix SWIFTNet ou EBICS en permettant d'utiliser le canal le plus adapté pour chaque banque. La connexion directe par FTPS avec signature électronique personnelle est également possible depuis NEOFI Link.

En séparant les questions de formats des questions de protocoles, avec une solution multi-formats, multi-protocoles et évolutive, vous isolez les differentes problématiques de migration et maîtrisez l'évolution de votre
système d'information.

Le SEPA avec NEOFI Link

4 commentaires:

  1. Evolutions
    C'était sans compter sur le projet d'évolution du Bic...pour 2012
    Revamp the Bic

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre contribution. Bien qu'elle soit anonyme, pourriez-vous nous en dire plus ?

    RépondreSupprimer
  3. et que veut dire "revamp the bic"? Vous êtes bien énigmatique!

    RépondreSupprimer
  4. A compter du 01 Février 2014, les entreprises ne seront plus tenus de fournir le bIC pour la partie France dans leurs fichiers SEPA. D'ores et ja des banques comme le groupe CM-CIC offre ce service appelé "déduction du bic". En 2016 cette obligation sera étendue aux comptes de la zone Euros

    RépondreSupprimer

Messages les plus consultés