ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT EN CLIQUANT ICI

mardi 21 octobre 2014

SEPA… toujours vraiment simple de payer en Europe !

Source : EuroJournalist.eu (21/10/2014)

Normalement, tout devrait fonctionner à merveille avec le nouveau système de paiement SEPA. Mais dans la pratique, ce n’est pas toujours le cas.

(Réd / CEC / ET) – Afin de simplifier et sécuriser les paiements transfrontaliers par voie électronique, les opérations bancaires ont été harmonisées en Europe grâce à l’Espace Unique de Paiement en Euros, communément appelé SEPA (Single Euro Payments Area). Depuis le 1er août 2014, les paiements transfrontaliers par carte bancaire, mais aussi par virement ou prélèvement doivent donc être aussi simples, rapides et au même tarif que les paiements nationaux. En pratique, si dans la majorité des cas, la migration vers le format SEPA s’est bien passée, le Centre Européen des Consommateurs France à Kehl constate encore quelques problèmes : SEPA… toujours simple de payer en Europe ! (...)

Lire l'article dans eurojournalist.eu



lundi 20 octobre 2014

Les enjeux du contrôle de la facturation bancaire

Source : bfinance (04/07/2014)

Les barrières empêchant la mise en œuvre d’un contrôle automatisé des frais bancaires tendent à disparaître. Les entreprises vont devoir se mobiliser pour convaincre leurs banques de proposer des services de facturation adaptés

Le contrôle de la facturation bancaire n’est sans doute pas le sujet qui excite le plus les trésoriers d’entreprises. Pourtant, l’optimisation du processus laisse entrevoir un potentiel d’économies bienvenu à l’heure où les investissements contraints par la succession de nouvelles réglementations (Sepa, Emir, Dodd-Franck…) restent à amortir. La pratique consiste simplement à vérifier les montants prélevés par les banques en rémunération des services souscrits mais, par habitude, manque de moyens ou confiance aveugle, les entreprises françaises ont plutôt tendance à s’en désintéresser (...)

jeudi 9 octobre 2014

Signature électronique : où en est-on ?

Source : DOCAuFutur (06/10/2014)

La signature électronique tend à se démocratiser au sein des banques, des administrations et des grands groupes. Dans un contexte multicanal et crosscanal, ces établissements financiers et publics souhaitent, à travers la signature électronique, être dans une démarche de gain de temps, gain de papier et gain d’argent. L’Europe a adopté le 23 juillet 2014, le règlement eIDAS en faveur de la signature électronique. Explications (..)






mercredi 1 octobre 2014

Avril 2015 : les plus grandes entreprises françaises passeront à la déclaration sociale nominative (DSN) pour anticiper l’obligation légale


Soumis par IndiceRH (09/30/2014)

La DSN (déclaration sociale nominative) deviendra la modalité unique de collecte de données sociales des entreprises par les organismes et administrations au 1er janvier 2016. Pour permettre aux entreprises de se préparer dès maintenant à la DSN sans subir un éventuel goulot d’étranglement fin 2015, le décret n° 2014-1082 du 24 septembre 2014 vient de fixer l’obligation d’effectuer la DSN à partir de la paie d’avril 2015 pour les 15 000 plus grandes entreprises de France (soit 8 millions de salariés traités grâce à ce nouveau mode déclaratif) (...)



Messages les plus consultés