ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT EN CLIQUANT ICI

mercredi 15 janvier 2014

Sus aux fromages des banquiers

Source : Challenges (15/01/2014)

fromage.jpg
« Dès le début elles ne voulaient pas du Sepa, jugeant les investissements trop coûteux.» A la Banque de France- en off the record tout de même- on ne cache pas sa mauvaise humeur :  il est toujours compliqué et cher - quinze ans après l’euro- de faire un virement intra-européen. Et la mauvaise volonté des banques françaises est en grande partie à l’origine du décalage de six mois auquel la Commission européenne a dû se résoudre : le virement unifié Sepa, prévu pour le 1er février, attendra donc le 1er août. Et cela même si la Banque centrale européenne a fait savoir qu'elle n'était pas d'accord avec ce délai de grâce (...)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Messages les plus consultés