ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT EN CLIQUANT ICI

jeudi 28 avril 2011

[video] 3SKey : Les guides PDF et les démonstrations en vidéo

SWIFT vient d'étoffer la documentation en français de sa solution de signature électronique 3SKey. On peut trouver des guides PDF et des démonstrations en vidéo des principales opérations liées à la mise en place de la solution 3SKey :
  • Guide d'installation pour eToken
  • Instructions à l'usage de l'administrateur 3SKey
  • Instructions à l'usage de l'utilisateur 3SKey
  • Guide d'implémentation pour les entreprises
 Accéder à la page de documentation 3SKey du site Swift

mardi 26 avril 2011

AFTE questionnaire T1 2011

Source : AFTE

MIGRATION SEPA

Comme chaque trimestre, l’AFTE interroge ses adhérents afin d’évaluer l’état d’avancement des projets SEPA dans les entreprises. Ce trimestre, soit à fin mars 2011, 132 entreprises ont répondu. Les chiffres confirment que le SEPA ne progresse toujours pas dans les entreprises :

près de la moitié des entreprises estime que les premiers SCT ne seront émis que courant 2012,

pour les entreprises concernées par le SDD, près de la moitié estiment qu’elles émettront leurs premiers SDD au-delà de 2012.

Les résultats détaillés de l’enquête AFTE sont disponibles dans le document téléchargeable sur le site de l'AFTE :

Télécharger le document

vendredi 22 avril 2011

Echange de données bancaires : un retard inquiétant des entreprises françaises

Source : CBanque.com 20/04/2011

Avec l’avènement prochain de l'Espace unique de paiement en euros (SEPA) et la fin programmée du protocole ETEBAC, près de 100.000 entreprises françaises doivent changer leur système d'échange de données bancaires. Mais, à quelques mois de la date butoir, seules 20% d'entre elles ont entamé leur migration. Un constat inquiétant (...)

Lire l'article dans CBanque

vendredi 8 avril 2011

Formation AFTE le 5 juillet 2011 : Le prélèvement SEPA - A l’heure de la fin annoncée du prélèvement français


Formation animée par :
Catherine Gondelmann Bredin

Personnes concernées

Trésoriers, responsables financiers, juristes et comptables en charge des moyens de paiement dans le cadre de la mise en place du SEPA.

Objectifs

Au sortir de cette formation, les participants seront en mesure de prendre en compte dans leurs travaux (BO, SI, relations clientèle…) le fonctionnement du prélèvement SEPA ainsi que les options de migration du prélèvement national vers ce nouveau service de paiement.

Détails sur site de l'AFTE

Chefs d'entreprises, anticipez dès à présent la fin du protocole ETEBAC

Source : Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris

Le protocole de communication ETEBAC (Échanges Télématiques Entre Banques et Clients) utilisé pour les échanges électroniques entre près de 90 000 entreprises et leurs banques va cesser de fonctionner le 30 septembre 2011, pour des raisons techniques (...)

Lire l'article sur le site de la CCIP

mercredi 6 avril 2011

Les échanges informatiques banques-entreprises : enjeux de la migration ETEBAC

Par Abderrahim Doulazmi (5/4/2011)

Echanges banques-entreprises, ETEBAC, moyens de paiements, SEPA
L’échéance approche à grands pas et pourtant près de 90 000 entreprises ne sont pas encore prêtes pour le basculement.
De quoi s’agit-il ? De la migration ETEBAC pour assurer la continuité des échanges informatiques entre les entreprises et leurs banques (virements de salaires, virements fournisseurs, encaissements, paiements, prélèvements, relevés d’opérations, extraits de comptes…) (...)

Lire la suite dans FRIEDLAND, le blog de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris

Migration Etebac et passage au Sepa : allons de l’avant !

Editorial de La Lettre du Trésorier N° 279 (avril 2011)

Pour l’une, la migration Etebac, l’échéance du 30 septembre 2011 se rapproche très rapidement. Pour l’autre, le passage au Sepa, les dates butoirs ne sont pas encore définitivement fixées mais la nécessité de les arrêter paraît maintenant acquise.

Selon la dernière enquête AFTE, plus de la moitié des membres ont enclenché leur « après Etebac ». Ce n’est pas cette population qui devrait poser problème dans le respect de l’échéance du 30 septembre 2011, mais plutôt celle d’entreprises moyennes et petites qui n’ont pas encore pris conscience de cette date butoir, ne serait-ce que parce qu’elles utilisent parfois Etebac sans le savoir. Et pourtant, l’ensemble des acteurs est mobilisé face à ce défi : de longue date la profession bancaire, les éditeurs de logiciels de trésorerie et l’AFTE bien sûr. Mais cette mobilisation s’étend à présent aux représentants des entreprises (Medef, CGPME, chambres de commerce et d’industrie …), des professions comptables et notamment les experts comptables, et enfin à l’administration (...)

Lire l'éditorial  de La Lettre du Trésorier N° 279 (avril 2011) sur le site de l'AFTE

mardi 5 avril 2011

3ème FORUM FINOPSYS le 17 mai 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE
Le 17 mai prochain, FINOPSYS organise son FORUM annuel pour la troisième année consécutive en partenariat avec Sage, Dimo Gestion et Invoke. Cet évènement est destiné aux DSI, Directeurs Financiers, Trésoriers, Comptables, Chefs de crédit, Travel managers des quelques 300 clients de FINOPSYS répartis principalement sur le pourtour méditerranéen.

Au programme, un débat sur la mise en œuvre du SEPA, animé par Hervé POSTIC d’UTSIT et 10 Clubs Utilisateurs et Ateliers Métiers permettant aux participants de partager leurs expériences et compléter leur expertise, dans un cadre convivial et une ambiance chaleureuse.

A cette occasion Thierry MISKAOUI de SWIFT présentera la signature électronique 3SKey pour EBICS TS & Swiftnet et Frédéric BAGARDIE d’ORANGE Business Services présentera sa nouvelle offre HUB FINANCE conçue en partenariat avec SWIFT.

Toutes les informations et le programme détaillé sont disponibles sur le site dédié au FORUM 2011 : http://www.finopsys.fr/edito.php

A propos de FINOPSYS :

Spécialiste de solutions logicielles à forte valeur ajoutée pour le management, FINOPSYS a su développer en 20 ans son expertise dans les domaines périphériques aux ERP. Il intervient dans les domaines de la Gestion comptable (Suite Financière Sage Ligne 1000) et para-comptable (liasses, immobilisations, recouvrement), Gestion de la trésorerie et des paiements (Sage FRP Treasury), Paie et ressources humaines, Gestion des voyages et des frais professionnels (Notilus), Gestion de la relation client.

Les solutions distribuées par FINOPSYS s'adressent aux PME/PMI et aux grandes entreprises de tous secteurs d'activités. En 2010, FINOPSYS a mené à bien près de 70 projets, pour plus de 1000 journées de prestations d’intégration et de formation. Environ 300 clients lui font confiance dont des références prestigieuses comme Bourbon, Virbac, ASF, Groupama, Théolia, SNEF, Monaco Télécom, CCI Finance, Lafarge, Salins du Midi, Grand Port Maritime de Marseille…

FINOPSYS Siège social – Parc d’Ariane Bât E1 – 11 Bd de la Grande Thumine – 13090 AIX EN PROVENCE – Web : www.finopsys.fr – Tél : +33 (0)442 526 526 – Fax : +33 (0)442 200 722
Contact presse : Clémentine GONDRAN-TELLIER – cgondran@finopsys.fr

À propos de SAGE :


Sage conçoit, édite et commercialise des logiciels de gestion d’entreprise et des services associés pour accroître leur performance. Afin de garantir une gestion en toute sérénité à ses 6,3 millions de clients dans le monde, Sage s'appuie sur l'expertise de ses 13 400 salariés, sur son réseau de 27 000 partenaires revendeurs et sur plus de 40 000 experts comptables, prescripteurs de ses solutions. Sage propose des produits et services en adéquation avec les différentes fonctions de l’entreprise et avec le niveau de développement des organisations. Grâce à ses investissements en R&D et à la veille réglementaire, Sage anticipe les évolutions légales, fiscales et technologiques pour assurer à ses clients un haut niveau de service et d’assistance. Son chiffre d'affaires dans le monde en 2010 s’élève à 1,650 Md€.

En France, Sage compte 570 000 clients, 2 400 salariés, et son chiffre d’affaires s’élève à 315 M€.
Antoine Henry est Directeur Général de Sage en France.

A propos d’INVOKE :

INVOKE édite des progiciels dédiés au reporting financier. Son offre s’adresse aux équipes de direction, aux services financiers et fiscaux, aux auditeurs, aux organismes de réglementation, aux analystes financiers. Avec un budget d’environ 1/3 de son chiffre d’affaires consacré à la R&D, INVOKE ne cesse d’enrichir fonctionnellement sa gamme pour continuer de satisfaire ses clients et poursuivre sa croissance. Éditeur de référence en matière de fiscalité et de communication financière, INVOKE compte aujourd’hui parmi ses clients plus de 1 800 groupes et régulateurs en France et à l’international.• Partenaire EDI de l’administration fiscale, agréé Edificas, depuis 2001• Agréé partenaire BilanDirect-FIBEN par la Banque de France• Partenaire privilégié d’Infogreffe• Membre fondateur et administrateur de l’association XBRL France

A propos de DIMO Gestion :

Le Groupe DIMO Gestion est éditeur, distributeur et intégrateur de solutions logicielles offrant des fonctionnalités complémentaires à celles des ERP.

Résolument ancré dans une culture multi-spécialiste, DIMO Gestion a développé 7 pôles d’expertise pour enrichir le système d’information de ses clients : Business Intelligence (Décisionnel-Elaboration budgétaire), CRM, Dématérialisation & Processus (Numérisation, Workflow, Extranet, Archivage), Finance (Cash Management, Générateur d’écritures comptables, Lettrage des encaissements clients), Gestion financière et RH (Recouvrement, Immobilisations, Liasse fiscale, Gestion des congés & absences). GMAO, Voyages et Frais de déplacement.

Les solutions éditées et distribuées par DIMO Gestion s’adressent aux PME/PMI et grandes entreprises tous secteurs d’activités confondus ainsi qu’aux établissements publics.
Basé à Lyon, Paris, Tunis et Madrid, le groupe DIMO Gestion connaît une croissance régulière depuis 1995. En 2010, il compte 200 collaborateurs, 5750 clients et réalise un chiffre d’affaires de 20,1M€.

lundi 4 avril 2011

Faire de la fin d'ETEBAC une opportunité pour le passage au SEPA

Le 30 septembre 2011 sera pour une majorité d’entreprises une échéance incontournable dans leurs échanges avec les banques : la fermeture du système actuel (ETEBAC1) qui permet de transmettre les ordres d’encaissement ou de paiement. Pour aider les 90 000 entreprises qui utilisent actuellement le protocole ETEBAC à réussir cette mutation, une réunion d’information est organisée le 2 mai prochain à Paris sous le haut patronage du MINEFI et avec le soutien du MEDEF. Inscrivez-vous dès aujourd’hui !
Le protocole de communication ETEBAC est utilisé par de nombreuses entreprises pour leurs échanges électroniques avec les banques. Le réseau télématique qui supporte ces échanges cessera d’être opérationnel le 30 septembre 2011. Il est donc impératif de mettre en œuvre les actions qui permettront aux entreprises d'assurer la continuité des échanges bancaires. Elles pourront ainsi capitaliser sur ces changements pour répondre aux exigences prochaines du passage au SEPA (Espace Unique de Paiement en Euros), et pour en faire ainsi une vraie opportunité. La réunion du 2 mai prochain sera l’occasion de fournir aux entreprises l’ensemble des informations nécessaires pour bien opérer cette mutation.

Rendez-vous de 10h à 12h30, le lundi 2 mai au Centre de Conférence Pierre Mendès France, 139, rue de Bercy, 75012 Paris.

Inscriptions avant le 15 avril prochain dans la limite des places disponibles à l’adresse suivante : http://lbv5.mperf.com/form.aspx?GV1=URFK07D0000000000000000000000PXV

1ETEBAC : Echanges TElématiques BAnques Clients

Pour en savoir plus :
Regarder la vidéo "Vers un système européen des moyens de paiement"

Source : MEDEF TV

dimanche 3 avril 2011

30 septembre 2011 : la monétique abandonne son protocole-dinosaure

Par Bertrand LEMAIRE (Reseaux-Telecom.net 04/04/2011)

Etebac et Transpac, très utilisés en monétique, s'arrêtent le 30 septembre 2011. CFONB 120 et CFONB 240 entament leur agonie.

Cette fois, plus rien ne pourra sauver les protocoles-dinosaures qui traînent encore parfois dans les SI d'entreprises, et pas seulement des PME. Le 30 septembre 2011 signera l'arrêt définitif de l'Etebac (Echanges TElématiques BAnques Clients), en lien avec l'arrêt du réseau X25 de France Télécom, Transpac. Ce dernier eut son heure de gloire à l'époque du Minitel triomphant (...)

Lire l'article dans Reseaux-Telecom.net

Messages les plus consultés